Renforcement des capacités en gouvernance locale et autonomisation financière de 50 femmes dans les chefferies traditionnelles d’Okola

Le 29 Janvier dernier, La Commune d’Okola a été choisie pour accueillir ce projet du fait qu’elle est une commune ayant une forte concentration de femmes dans les chefferies traditionnelles, ce qui facilite l’identification sur le terrain. Les bénéficiaires ciblées dans le cadre de cet évènement ont été issues de 3 localités de la région du Centre (Monatélé) à savoir Eyen-Meyong (20 femmes), Evodoula (10 femmes), Okola (20 femmes).

L’objectif principal était de renforcer les capacités de 50 femmes dans les chefferies traditionnelles en gouvernance et développement économique local.

Objectifs spécifiques :

  • Objectif spécifique 1 : Renforcer les capacités des femmes en gouvernance locale.

Pour atteindre cet objectif deux activités principales ont été implémentées : L’identification des cibles dans les localités retenues et l’organisation des ateliers de formation en matière de bonnes pratiques en gouvernance locale.

  • Objectif spécifique 2 : Développer les productions et savoir-faire locales des femmes pour renforcer leur autonomie financière

Pour atteindre cet objectif une activité principale a été implémentée. Il s’agit de la formation des femmes ciblées en gestion des activités génératrices de revenus.

Afin d’assurer la pérennisation de la présente initiative, les participants devront véritablement assurer la mise en réseau des “Ambassadeurs” de la bonne gouvernance (ABG) au niveau local engagés au changement des perceptions et comportements sociaux en défaveur à la participation des femmes et filles à la vie politique, économique, sociale dans les instances traditionnelles. Ceci grâce au concours de la Commune d’Okola qui soutiendra la planification au niveau local, des activités du réseau.